Rencontre avec Claire, naturopathe : tips pour une grossesse épanouie

Rencontre avec Claire, naturopathe : tips pour une grossesse épanouie

Par Maylis de Maistre

Rencontre avec Claire, naturopathe : tips pour une grossesse épanouie

Nous avons rencontré Claire Colson, naturopathe entre Paris et Lisbonne. Elle nous a listé quelques tips essentiels pour une grossesse épanouie :

« Devenir Maman est un des plus beaux moments de la vie et il convient de l’honorer. 

Cependant toutes les futures Mamans ne vivent pas cette étape de transformation de la même façon. Certaines sont enchantées (merci les hormones !) et d’autres beaucoup moins (sympa les nausées et les jambes comme des poteaux !! …).

Alors comment faire de ce temps un moment privilégié et surfer sur la vague de l’amour inconditionnel qui se crée au moment de la conception bien avant que bébé ne pointe le bout de son nez ? 

Voici quelques petits tips naturels qui vont vous permettre de vivre votre grossesse des meilleures façons possibles, en contournant les petits désagréments.

En naturopathie, nous accompagnons les futures mamans de manière holistiques. Nous considérons l’être dans son ensemble avec plusieurs dimensions : le corps, le cœur et le mental. Sans oublier l’énergie qui soutient l’ensemble.

Les grands piliers sont : l’alimentation et l’environnement, l’exercice physique, la gestion émotionnelle et le repos.

 

  • De manière préventive, on conseille plutôt une alimentation dite « hypotoxique ». C’est-à-dire que l’on réduit les toxiques pour le bébé et on revient à une alimentation moins industrielle et plus naturelle.

Pour une femme enceinte, on ne va pas conseiller de manger deux fois plus, mais plutôt deux fois mieux.

On boit une eau plate de qualité (Mont Roucous, Volvic, eaux de source) ou avec une eau filtrée osmosée dans des bouteilles en verre, tempérée, régulièrement et plutôt en dehors des repas.

On revient à une alimentation plus « brutes » avec de bonnes fibres, des produits de saison et locaux.

On privilégie le bio ++++++ avec des fruits et légumes de saison.

On compose son assiette avec une part de protéines animales légères de qualité (volaille/œufs/poisson/un peu de fromage pasteurisé à base de lait de chèvre/brebis), des féculents (riz, quinoa, pâtes intégrales ou sans gluten…) plutôt complet ou légumineuses et des légumes.

Pour les végans, on pense à bien associer féculents et légumineuses au cours d’un même repas.

On consomme des bonnes graisses comme des oléagineux (amandes, noisettes, noix, noix du brésil, etc...) et on assaisonne avec de bonnes huiles pressées à froid en privilégiant les omégas 3 (huile d’olive, colza, lin…)

On mange 1 à 2 fois par semaine maximum du poisson cuit sauvage (on oublie les poissons dits d’élevage) pour éviter trop de métaux lourds dans l’organisme dû à la pollution de nos eaux. 

On fuit les sucres industriels et on privilégie les sucres naturels comme le sucre de coco, le sirop d’agave, le miel et les fruits entiers. On évite les jus de fruit qui vont trop faire monter votre glycémie et provoquer des mini coups de pompe réactionnels.

On met de côté : 

- Les crudités si on ne les lave pas et prépare pas soit même. 

- Les produits crus et non pasteurisés.

- L’idée de faire une detox pendant sa grossesse car c’est le bébé qui récupèrerait toutes les toxines évacuées.

- Les cuissons au micro-onde dans des récipients en plastiques pour éviter les perturbateurs endocriniens.

  • L’exercice physique est à privilégier tout au long des 9 mois tout en adaptant sa pratique, sauf contre-indications de votre gynécologue ou médecin traitant.

On se bouge en faisant attention à ne pas faire de sport inadapté (marche douce, yoga prénatal, Pilates doux, yoga aquatique, étirements…). Le mouvement étant indispensable à la bonne circulation sanguine et lymphatique histoire de garder de belles gambettes jusqu’au bout. Les organes digestifs sont également activés, ce qui évite ballonnements et remontées acides et favorise le transit intestinal. Cela permet également de mieux dormir et d’avoir une meilleure libido, etc….

Le sport étant aussi une arme anti-stress redoutable….ce qui nous amène au pilier suivant.

  • Une pratique de gestion émotionnelle peut s’avérer des plus utiles : respirations, méditation, cohérence cardiaque, sophrologie, hypnose, yoga, lectures inspirantes, etc… tout est bon pour le bébé, la future maman et n’oublions pas le papa. Cette période de transition et d’adaptation peut mettre certains nerfs à rudes épreuves et apprendre à gérer ses émotions peut être salvateur…surtout le jour J !
  • En naturopathie, on prône l’alternance travail/repos. Considérons qu’être enceinte et accompagner le bébé à terme est un job à plein temps et un emploi du temps de superwoman à son arrivée. Il est hautement conseillé de se reposer régulièrement pour accompagner la croissance du bébé et emmagasiner des réserves de patience et d’énergie qui seront nécessaires lors de sa venue.

Le repos peut prendre plusieurs formes : siestes, bains chauds, lectures, relaxation, musique…

Voici quelques premières clés naturopathiques pour vous permettre de vivre au naturel ces 9 mois avec quiétude et bonheur. Prenez soin de vous. »

Claire Colson

@claire.colson.naturobliss